La commission sociale
Confortée en 2016 par les résultats de la représentativité patronale, FEDEREC maintient un dialogue social actif et constructif avec ses partenaires sociaux, dans le cadre des négociations de branche.
Dans un contexte politique marqué par la reconnaissance et la clarification du rôle des Branches, les partenaires sociaux ont vu en 2017 leurs prérogatives renforcées dans des domaines précis relevant de l’intérêt général des entreprises et des salariés.
Pour autant, conscients que la réalité économique et sociale des entreprises doit être prise en compte au plus près du terrain, les partenaires sociaux sont attentifs à encadrer de manière souple, les normes conventionnelles afin de maintenir l’esprit d’entreprendre qui caractérise le secteur.
Le climat de confiance instauré depuis des années entre FEDEREC et les organisations syndicales permet ainsi un dialogue de qualité, au plus près des enjeux des entreprises et des intérêts des salariés.
De nombreux accords ont de nouveau été signés en 2017 ; parmi eux, on notera les minimas conventionnels, l’amélioration des garanties frais de santé, les congés pour événements familiaux.
Autre dossier majeur pour la profession sur lequel les partenaires sociaux souhaitent s’engager, la transition numérique et son impact sur les organisations de travail et les métiers. 2018 sera ainsi, pour une partie, consacrée à ces réflexions.
Force est donc de constater, depuis quelques années, l’accroissement des travaux paritaires de la branche afin de doter les entreprises de normes et de dispositifs conventionnels adaptés à l’évolution de la profession.
L’ensemble de ces actions a été très constructif pour le secteur mais a nécessité un grand nombre de réunions paritaires.
C’est pourquoi, les partenaires sociaux ont souhaité signer, en décembre 2017, un accord sur le financement du dialogue social afin de se doter de moyens financiers et humains leur permettant de réaliser un travail de qualité au profit des entreprises et des salariés de la branche.
Cet accord garantit la pérennité des travaux engagés par la Fédération dans un souci de professionnalisme et de constance.
Pascal SECULA, Président de la Commission Sociale, est le garant de cette rigueur et de la qualité des travaux paritaires.