Filière SYRES
Président
  • Fabien DESPORT
    Président

    BILAN 2017



    En 2017, la régénération de solvants a connu une période plutôt stable et a constaté un regain d’activité industrielle en fin d’année. Cependant un certain nombre de problématiques perdure et ne permet pas de considérer cette situation comme pérenne. En effet, le rachat des matières à régénérer se fait de plus en plus cher et de façon systématique, ce qui diminue la rentabilité. Les prix des solvants neufs sont impactés par les cours du pétrole, la baisse durable s’inscrit également sur les tarifs de solvants avec toutefois des variations sensibles selon les molécules. Les solvants régénérés subissent donc la concurrence des produits neufs, et bien que les coûts de production soient constants, leurs prix de vente par les régénérateurs ont dû être abaissés pour rester concurrentiels, mettant les entreprises en difficulté.
    Selon les zones géographiques, les relations avec les DREAL restent complexes, particulièrement au regard des délais d’étude des dossiers déposés par les entreprises. Nous avons pu noter en 2017 le déploiement d’une action nationale d’inspections sur le sujet de la lutte contre l’incendie.
    L’émergence récente de l’économie circulaire vient confirmer le bien-fondé des engagements historiques des entreprises du SYRES. Après le papier, le verre et la ferraille - eux-mêmes représentés au sein de FEDEREC - la valorisation des solvants est une des plus anciennes activités de recyclage. Et celle-ci s’exerce notamment sur des produits pétroliers dont chacun mesure l’enjeu de limiter les prélèvements sur les ressources naturelles. Fort de ces constats, le SYRES a poursuivi en 2017 son travail de présentation et de représentation des activités de la régénération de solvant accompagné par les équipes de FEDEREC. L’année 2017 était la première année de la nouvelle équipe d’administrateurs du SYRES.

    PERSPECTIVES 2018



    Malgré un redémarrage et une stabilisation de l’activité, il est actuellement difficile de savoir comment sera l’activité en 2018. L’impact des cours est ce qu’il y a de plus compliqué aujourd’hui à estimer, alors qu’en dépendent les éventuels coûts de réajustement vis-à-vis des clients. Les approvisionnements en solvants souillés demeurent assez volatiles. Le calendrier 2018 du SYRES est déjà bien rempli, avec notamment la rédaction du Guide pour le BREF traitement de déchets, le suivi de la Sortie du Statut de Déchet des solvants regénérés et son impact au niveau européen, ou encore le renforcement de la présence du SYRES au sein d’ESRG, la Fédération européenne des régénérateurs de solvants.
Chargé de mission
  • Clement VIGNOT
Conseil d'administration
  • Axel BRABANT - Administrateur
  • Cecile ANDRÉ-JOLY - Administrateur
  • Francois BRABANT - Administrateur
  • Frédéric FAGES - Représentant Région Nouvelle Aquitaine
  • Jean-Christophe FERRAND - Administrateur
  • Jean-Sebastien SALBER - Vice-Président et Représentant Région Est
  • Melanie RUEDY - Administrateur
  • Sebastien HELET - Administrateur
  • Sophie ALLIMONIER - Représentant Région Parisienne