La commission sociale

LA COMMISSION PARITAIRE PERMANENTE DE NÉGOCIATION ET D’INTERPRÉTATION (CPPNI)

De nombreux échanges et réflexions paritaires ont ponctué cette année 2019 avec toutefois un dossier majeur pour la Branche, celui du choix de l’organisme recommandé en matière de prévoyance et frais de santé.

Depuis 1997 en effet, la profession a fait le choix de négocier régulièrement pour couvrir ses collaborateurs grâce à un système mutualisé de protection sociale.
Le dernier accord de branche de 2014 venant à échéance, les partenaires sociaux se sont concertés pour réaliser un nouvel appel d’offres sur le choix d’une institution.

C’est Malakoff Humanis, issu de la fusion d’Humanis avec Malakoff Médéric en 2018, qui a été retenu avec pour consigne d’améliorer son offre de services aux entreprises et à la Branche, à travers notamment le service d’action sociale qui intervient en cas d’aléas de la vie. Ce sujet est important pour FEDEREC qui a mis en place, dès 2010, une association paritaire dédiée en faveur des aides individuelles et collectives, AGEPREC.

Cette association intervient tant au niveau de situations individuelles délicates que d’actions plus collectives, comme en témoigne le lancement d’audits sur sites, relatifs à la prévention des risques incendies dont les résultats seront restitués courant 2020 auprès des entreprises.
Autre dossier d’importance pour la profession, la négociation des minimas conventionnels qui s’est tenue en octobre 2019 dans un climat social de qualité tenant compte des intérêts et enjeux mutuels de chaque partie.

2020 sera une année charnière pour FEDEREC avec deux dossiers stratégiques : la représentativité patronale de la Fédération (et donc sa capacité à négocier les accords collectifs au nom des entreprises) et le rapprochement des branches professionnelles, dossier porté par le Gouvernement qui vise un objectif de 80 branches pour 2021.

La nouvelle Présidente de la CPPNI, Sylviane TROADEC, qui a remplacé Pascal SECULA en décembre 2019, aura à cœur de porter ces dossiers stratégiques dans les mois à venir, avec les partenaires sociaux et les élus de la Fédération. Celle-ci, membre de la délégation patronale depuis plusieurs années, a salué le travail réalisé par son prédécesseur et a rappelé son souhait de maintenir le dialogue social constructif qui caractérise la Branche depuis la création de la convention collective.


LA COMMISSION PARITAIRE NATIONALE POUR L’EMPLOI ET LA FORMATION PROFESSIONNELLE (CPNEFP)

L’année 2019 a été une année de transition, marquée par la réforme des OPCA.

Ainsi, le 1er avril 2019, onze opérateurs de compétences (OPCO), chargés d’accompagner la formation professionnelle, ont été agréés par le Ministère du Travail. Ils remplacent les anciens organismes paritaires collecteurs agréés (OPCA). Ces opérateurs de compétences ont pour missions de financer l’apprentissage, d’aider les branches à construire les certifications professionnelles et d’accompagner les PME pour définir leurs besoins en formation.

Le regroupement des branches professionnelles autour d’un OPCO désigné s’appuie sur les critères de cohérence des métiers et des compétences, de filières, d’enjeux communs de compétences, de formation, de services de proximité et de besoins des entreprises.

C’est dans ce contexte nouveau que les partenaires sociaux de la Branche ont fait le choix fin 2018 de l’OPCO interindustriel. Ce nouvel opérateur de compétences interindustriel rassemble 44 conventions collectives et permet désormais à FEDEREC de travailler avec les autres fédérations professionnelles de l’industrie sur les enjeux communs en matière d’emploi et de compétences. L’amont et l’aval de la filière industrielle sont ainsi réunis permettant la mise en œuvre d’ingénieries et de réflexions communes.

Le Président Bernard Favory et l’ensemble des partenaires sociaux souhaitent remercier Opcalia, OPCA de la Branche de 2014 à 2018, qui a beaucoup contribué au développement de projets de formation en faveur de la Branche.
Par ailleurs, en matière de réalisations 2019, des modules digitalisés sur l’accueil des nouveaux entrants et sur les basiques sécurité ont été finalisés, avec le soutien de l’Etat, permettant de donner du sens aux métiers et de faciliter la connaissance du rôle des industries du recyclage dans l’économie circulaire. Cet outil s’ajoute à ceux déjà créés depuis quelques années : portail des métiers www.metiers-recyclage.info, réalité virtuelle, films métiers, jeu concours avec les collèges et lycées, etc.

En décembre, le Président Bernard Favory a souhaité laisser son mandat à Luc Ducournau (Directeur Général Délégué Praxy Centre) pour prendre la relève et piloter la commission emploi formation.
Bernard Favory a porté le flambeau de cette commission de très nombreuses années et c’est avec beaucoup d’émotion que les partenaires sociaux l’ont remercié de son implication.